Social Icons

Tuesday, April 30, 2013

1 –  L’ environnement de développement Java JDK

Avant d’entamer le développement en Java, il faut préalablement préparer votre machine en installant les logiciels nécessaires !  Pour cela vous devez télécharger les outils suivants :
1 – JDK ( Java developpement kit ) Environnement de developpement Java développé par la société sun Microsystème 
2 – JRE ( Java run time environnement ) outil nécessaire pour l’exécution de tous programme java

2 – Les IDE Java

3 – Un IDE  (outil pour écrire un programme java )  un éditeur de texte peut suffire mais ils existent des IDE spécialement fais pour java et qui sont très sophistiqués on peut en citer les meilleurs : ( plusieurs choix s’offrent à vous : – Eclipse, – Netbeans, – Jdevelopper, – JBuilder… et bien sûr d’autres…)
 
Parlons de Netbeans !
Netbeans ( logiciel open source distribué sous différentes versions, il existe une version qui intègre le JDK et le JRE si vous installez cette dernière vous ne serez pas obliger d’installer ni le JDK ni le JRE ni faire la configuration fastidieuse de ces trois outils …)
Pour vous aidez Je vous ai choisi la solution la plus simple : le tout en un

 Java SE and NetBeans Cobundle (JDK 7u45 and NB 7.4)

 Product / File Description

File Size

Download

 Linux x86 213.06 MB jdk-7u45-nb-7_4-linux-i586.sh
 Linux x64 209.28 MB jdk-7u45-nb-7_4-linux-x64.sh
 Mac OS X x64 271.85 MB jdk-7u45-nb-7_4-macosx-x64.dmg
 Windows x86 222.94 MB jdk-7u45-nb-7_4-windows-i586.exe
 Windows x64 225.85 MB jdk-7u45-nb-7_4-windows-x64.exe
En téléchargeant et installant la version qui correspond à votre système d’exploitation , votre machine sera prête au développement Java, puisque ce dernier dote votre machine des trois outils : JDK, JRE avec l’IDE Netbeans intégré et configuré par défaut, ce qui va facilité grandement votre démarrage en Java !
Bientôt disponible

1  –  Les variables Java

Le type de chaque variable doit être déclarée au départ, on dit alors que java est fortement typé. Il existe 8 types primitifs ( prédéfinis )en java.
6 types numériques    →   4 types d′entiers  + 2 types réels à virgule flotante
1 type boolean          →    valeurs booléennes ( vraies ou fausses )
1 type char               →    codage unicode Type entier
– int         :  -214 783 648 à 214 783 647
– short    :  -32 768 à 32767
– long     :  -9 223 372 036 854 775 808 à 9 223 372 036 854 775 807
– byte    :  -128 à 127
Type à virgule flottante
– float      :  De l’ordre de 2 milliards ( 6 ou 7 décimales)
– double  :  15 décimales
Déclaration d’une variable
Java exige que chaque variables soit déclarée, faute de quoi le compilateur affiche un message d’erreurs. Pour déclarer une variable il suffit de taper son nom précédé de son type
Exemple :
int  n ;  // déclaration d'une variable du type entier
byte  b ;  // déclaration d'une variable du type byte
int  i, j ;  // déclaration de deux  variables du type entier

Initialisation et affectation d’une variable
Une variable déclarée est suivie généralement d’une valeur initiale ( initialisation )
Exemple   
int  n  ;  // déclaration d'une variable du type entier 
n  =  10  ; // affectation d'une valeur à la variable
// ou simplement :
int i = 10 ; // // déclaration d'une variable du type entier et affectation en même temps
 

2 - Les Opérateurs Java  

Les opérateurs arithmétiques
Les opérateurs habituels arithmétiques sont :
″ + ″                    Addition
″ * ″                    Multiplication
″ – ″                    Soustraction
″ / ″                     Division
Voici un exemple simple
int n = 9 ;
int m = 3*n ; // m vaut 27
//Pour simplifier l'écriture on utilise les notations :
x + = 2  // pour designer x = x + 2
x * = 3   // pour designer x = x * 3
Exposant
La syntaxe de l’exponentiation est :
Math.pow ( nombre , exposant )
Exemple
double x = 4.5 ;
double y = Math.pow( x , 3 ) ; // y vaut (4.5)³
Opérateurs d’incrémentation
Java fournit les opérateurs d’incrémentation :
x++  permet d’ajouter 1 à la valeur x
x-  permet de retrancher 1 à la valeur x
Exemple
int x=10;
x++; // donne à x la valeur 11
double y = 33.77;
// donne à y la valeur 32.77
Opérateurs relationnels et booléens
==          test d’égalité
!=          different
>=         supérieur ou égale
<=         inferieur ou égale
>           superieur
<           inferieur
&&      « et » logique
||          « ou » logique

1 - Notion d'objets et de classes

Le but de la programmation orienté objet est de facilité la programmation en créant des classes qui à travers auxquelles on crée un nouveau objet chaque fois qu’on a besoin à l’aide de ce qu’on appelle l’instanciation.

 Exemple
String myString=new String(" salut ");  
Ici on crée un objet du type chaine de caractère nommé myString à l’aide du modèle String la méthode par laquelle on a crée l’objet : Objet monObjet=new Objet est appelé l’instanciation Un objet est doté des propriétés et méthodes qui fournissent des informations sur l’objet. Exemple :
myString.length() ; 
qui fournit ici la longueur (length en anglais ) de la chaine de caractères myString= "salut " qui est égale ici à 5. Pour créer une classe en Java on utilise la syntaxe :
classe nom_classe{
//code de la classe  ici
}

2 - Les classes et les objets Java

Pour bien faciliter l'apprentissage nous allons traiter un exemple simple d'une classe permettant de générer des objets voitures ayant tous la même marque et le même prix :
Exemple
 class voiture{
String marque ;
double prix ;
}
pour que la classe soit valide il faut qu’on lui associe une méthode (fonction) qui porte le même nom que la classe appelé aussi constructeur :
voiture(){
}
Nous pouvons aussi attribuer des valeurs aux variables marque et prix :
class voiture {
 String marque="Renault";
 double prix=20000;
voiture(){
}
Et maintenant pour créer un objet voiture il suffit de faire l'instanciation : par exemple si on veut créer un objet voiture nommé maVoiture on utilise le code :
voiture maVoiture = new  voiture();
L'objet maVoiture qu'on vient de créer est une voiture de marque Renault et de prix 20000 ( Euro ) Et maintenant si on veut accéder à la marque de l'objet maVoiture et de la récupérer sur une variable String on utilise le code :
String marque = maVoiture.marque ;
Voici le code final de la classe voiture :
class voiture {
 String marque="Renault";
 double prix=20000;
    voiture(){
    }
 public static void main(String[] args) {
  voiture maVoiture=new voiture();
  System.out.println("La marque de maVoiture est : "+ maVoiture.marque);
  System.out.println("Le prix de maVoiture est : "+ maVoiture.prix + " Euro");
 }
}
Ce qui affiche à l'exécution : La marque de maVoiture est : Renault Le prix de maVoiture est : 20000.0 Euro Remarque : On peut aussi donner la possibilité à l'utilisateur de choisir lui même la marque et le prix de la voiture en ajoutant des paramètres au constructeur :
voiture ( String mq , double pr ) {
     this.marque=mq ;
     this.prix=pr ;
    }
Et maintenant l'utilisateur du modèle voiture est libre de choisir la marque qu'il souhaite avec le prix qui qui lui convient au moment de l'instanciation , par exemple s'il souhaite créer une voiture de marque Peugeot et de prix 25000 Euro il n'a qu'à instancier avec ces paramètres :
voiture saVoiture=new voiture( "Peugeot" , 25000 ) ;
Voici le code final de la classe :
class voiture {
 String marque;
 double prix;
    voiture(String mq,double pr){
     this.marque=mq;
     this.prix=pr;
    }
 public static void main(String[] args) {
  voiture saVoiture=new voiture("Peugeot",25000);
  System.out.println("La marque de  saVoiture est : "+ saVoiture.marque);
  System.out.println("Le prix de saVoiture est : "+ saVoiture.prix + " Euro");
 }
}

Ce qui affiche à l'exécution : La marque de saVoiture est : Peugeot Le prix de saVoiture est : 25000.0 Euro    
...
Bientôt disponible

1 – Les chaînes de caractères Java

On appelle chaîne toute suite de caractères contiguës , exemple " bonjour " est une chaîne de longueur 7 ( longueur de la chaîne = nombre de caractères de la chaîne ). Une chaîne est peut être considérée comme une variable du langage Java et est déclarée à l’aide de l’instruction String.
String  maChaine = "bonjour" ;
//déclaration  d'une chaine  de caractère nommée maChaine et de valeur = "bonjour" 
D'une façon plus générale, une chaine de caractère est un objet associé à la classe String

Exemple
String maChaine = new String("bonjour");
//création de l'objet du type String maChaine
 
Exemple
( concaténation de chaines de caractères)
String auto="auto";
String bus="bus";
System.out.println(auto+bus);  // ce qui affiche  "autobus "

3 - Les méthodes associées à la classe String

Une chaine est un objet du type String, et comme un objet java est doté d'un certain nombre de méthodes et propriétés, un objet String est lui même équipé de pas mal de méthodes permettant de faire de nombreuse opérations : calcul de la longueur d'une chaine, tester si une chaine contient ou non un caractère ou une sous chaine, extraire une sous chaine... En voici un recueil de ces méthodes :
 char charAt(int index) Retourne le caractère qui se trouve à index. (Le premier caractère se trouve à l'index 0.) Cette méthode renvoie une exception de type IndexOutOfBoundsException.
int compareTo(String chaine_a_comparer) Compare deux String alphabétiquement.
int compareToIgnoreCase(String chaine) Compare deux String alphabétiquement, en ignorant la casse.
boolean contains(char s)Retourne true seulement si le String contient la même séquence de caractères. Cette méthode renvoie une exception de type NullPointerException.
boolean startsWith(String prefix) Renvoie true si la String commence par prefix.
boolean endsWith(String suffixe) Retourne true si la String se termine par suffixe.
boolean equals(Object autre_obj) Compare la String avec autre_obj.
int indexOf(int ch [, int index]) Retourne l'index de la première occurrence du caractère ch. Si index est indiqué, la recherche commence à partir de cet index.
int indexOf(String s [, int index]) Retourne l'index de la première occurrence de la String s. Si index est indiqué, la recherche commence à partir de cet index.
int lastIndexOf(int ch [, int fromIndex]) Retourne l'index de la dernière occurrence du caractère ch. Si index est indiqué, la recherche commence à partir de cet index.
int lastIndexOf(String str [, int fromIndex]) Retourne l'index de la dernière occurrence de la String s. Si fromIndex est indiqué, la recherche commence à partir de cet index.
int length() Retourne la taille de la String.
boolean isEmpty() Retourne true si la taille de la String est égale à 0.
boolean matches(String regex) Retourne true si la String correspond à l'expression régulière regex. Cette méthode renvoie une exception de type PatternSyntaxException.
String concat(String chaine) Concatène la String chaine à la fin de la String qui appelle la méthode.
String replace(char ancien, char nouveau) Remplace toutes les occurrences de ancien par nouveau, puis renvoie la chaine modifiée.
String replaceAll(String regex, String nouveau) Remplace toutes les occurrences correspondant à l'expression régulière regex par nouveau, puis renvoie la chaine modifiée. Cette méthode renvoie une exception de type PatternSyntaxException.
String replaceFirst(String regex, String nouveau) Remplace la première occurrence correspondant à l'expression régulière regex par nouveau, puis renvoie la chaine modifiée. Cette méthode renvoie une exception de type PatternSyntaxException. 
String[] split(String regex) Découpe la String en utilisant l'expression régulière regex. Cette méthode renvoie une exception de type PatternSyntaxException.
String substring(int debut) Retourne une nouvelle String qui contient les caractères compris entre debut et la fin de la String. Cette méthode renvoie une exception de type IndexOutOfBoundsException.
 String substring(int debut, int fin) Retourne une nouvelle String qui contient les caractères compris entre debut et fin. Cette méthode renvoie une exception de type IndexOutOfBoundsException.
String toLowerCase() Convertit l'ensemble des caractères en minuscules.
String toUpperCase() Convertit l'ensemble des caractères en majuscules.
String trim() Retourne la String sans les espaces au début et à la fin.

Exemple
String b="bonjour";
String b1=b.Substring(0,3);
//Cet exemple extrait de la chaine b une sous chaine b1= "bon"
 
Exemple
String chaine1 = "Antihypertenseur"; 
String chaine2 =chaine1.substring(4,9);
System.out.println(chaine2);
// revoie  la sous chaine  "hyper"
 
Exemple
String s="bonjour";
if (s.startsWith("bon")){
System.out.println("La chaine de caractère s commence par \"bon\" ");
     }
else {
System.out.println("La chaine de caractère s ne commence pas par \"bon\" "); 
    }
//Affiche à l'écran le message : 'La chaine de caractère s commence par "bon"'
 
Exemple
String s1="depart";
String s2="arrivée";
if (s1.endsWith("rt")){
     System.out.println("La chaine s1 se termin par \"rt\" ");
    }
    else {
     System.out.println("La chaine s1  ne se termine  pas par \"rt\" "); 
 }
// Affiche le message : 'La chaine s1  se termine  par "rt" '
if (s2.endsWith("ve")){
     System.out.println("La chaine s2 se termin par \"ve\" ");
    }
    else {
     System.out.println("La chaine s2  ne se termine  pas par \"ve\" "); 
 }
// Affiche le message : 'La chaine s2  ne se termine  pas par "ve" '
   
...
Bientôt disponible
Bientôt disponible
Bientôt disponible

Tuesday, April 23, 2013






Internet Marketing Xl University Is The Only Internet Marketing University That Offers All The Training, Tools, Community, And Coaching That You Need To Succeed Online!
Internet Marketing XL University FULL Unlimited Access!
Get instant full access to all the IMXL University has to offer...the introduction course, tools, scripts, coaching, social features and much more...



                                         Start Now !



Monday, April 22, 2013

Crédit Photo: D.R Crédit Photo: D.R
IBM invite les sceptiques à juger le projet OpenDaylight pour la virtualisation du réseau sur ses résultats et non sur la composition du consortium. Big Blue a tenté de dissiper les doutes et les rumeurs.
Lors de l'Open Networking Summit (ONS) SDN qui s'est déroulé la semaine dernière à Santa Clara, Californie (15-17 avril), IBM, cofondateur avec Cisco du projet OpenDaylight destiné « à apporter un cadre Open Source au Software-Defined-Networking afin de stimuler le développement d'applications SDN », a voulu rassurer sur les intentions et les buts du consortium.

En effet, parce que ce dernier est composé d'un grand nombre d'acteurs qui ont beaucoup à gagner ou à perdre avec le SDN, certains se demandent si le projet n'est pas un alibi pour limiter l'élan et l'impact du SDN. D'autres pensent également que le groupe veut offrir un standard alternatif à celui de l'Open Networking Foundation (ONF), fervent partisan du protocole OpenFlow auquel Cisco est particulièrement opposé. L'ONF, qui fait la promotion du SDN et de ses technologies sous-jacentes, compte plus de 70 membres. Elle a été créée à l'initiative de gros utilisateurs réseaux comme Deutsche Telekom, Facebook, Google, Microsoft, Verizon et Yahoo. « Nous avons été submergés de questions, mais nous avons entendu aussi beaucoup de fausses informations », a déclaré Inder Gopal, vice-président de l'activité réseau chez IBM, pendant son discours à l'ONS.

« L'objectif du groupe OpenDaylight est de définir un framework SDN commun pour l'industrie », a-t-il ajouté. Et même si le travail du consortium se déroule sous les auspices de la Fondation Linux, le projet « n'a rien à voir avec Linux », a-t-il poursuivi. « Il ne fonctionnera pas exclusivement sous Linux », a encore affirmé le dirigeant. «La Fondation Linux a une expérience inestimable en matière de projets Open Source et sa réputation n'est plus à faire ». Ajoutant que « OpenDaylight sera disponible sous licence publique Eclipse au troisième trimestre de cette année ».

Rassurer sur les intentions

L'ambition du projet est d'inclure un contrôleur SDN, des extensions d'API propriétaires avec des interfaces northbound et southbound - OpenFlow compris - et des protocoles est-ouest pour fédérer les contrôleurs entre eux. Les membres contribuent en donnant de l'argent, en fournissant des développeurs, en livrant de la propriété intellectuelle et du code. « L'objectif, c'est vraiment le code, c'est de contribuer à l'écriture de code Open Source », a répété Inder Gopal, ajoutant qu'à sa connaissance « aucun autre projet Open Source n'avait suscité, au départ, autant d'intérêt et de participation de la part d'un groupe d'acteurs aussi différents ».

L'une des diapositives de la présentation du responsable pose abruptement la question : «  Quelle est notre véritable intention ? Honnêtement, il n'y a pas de piège ! » Selon Inder Gopal, « le groupe pense que le projet sera bénéfique pour l'industrie ». Ajoutant : « Vous nous jugerez sur nos actes. Le processus sera très ouvert et participatif. Il ne sera pas influencé par les intérêts des fournisseurs. Le travail sera mené de manière transparente. Le bien-fondé des décisions primera sur tout autre chose et en particulier sur les tiraillements politiques ou les intérêts commerciaux ».

Source : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-ons-2013-ibm-defend-le-projet-sdn-opendaylight-53324.html

SmartPCFixer™surveille le processus et augmente la performance grâce à la gestion des éléments de démarrage, le nettoyage du registre Windows et l'optimisation des paramètres du système.
No Blue Screen, No Lock up, No Errors, Less Garbage Files → More Smooth System Running. 

Optimiser, accelerer & Fixer les erreurs!

SmartPCFixer™ est un excellent nettoyeur de registre Windows. L'exécution de ce produit sur une base régulière, se traduira par un système stable et son utilisation permettra d'améliorer grandement les performances du système. Ainsi que La technologie de numérisation permet à l'utilisateur d'identifier rapidement les erreurs et les entrées invalides qui causent le ralentissement de l'ordinateur , de geler ou de collision. Le produit fournit un ensemble d'outils pour réparer les problèmes de registre Windows, en toute sécurité d'accélérer les performances des ordinateurs, et d'optimiser les paramètres du système.!
 

Windows 8est le fer de lance du PC Plus, la vision de Microsoft d’un monde informatique où l’ordinateur n’est plus le centre de nos vies. Pour marquer cette rupture et définir une nouvelle voie dans le monde de la mobilité, Microsoft avait décidé de doter son nouveau système d’exploitation d’une interface sans concession, pensée pour les usages tactiles avec un « bureau » perçu comme un héritage du passé dont on ne pouvait hélas pas se débarrasser.

Sacrifié sur l’autel de ce grand changement, le bouton Démarrer avait disparu, malgré sa fidélité infaillible depuis Windows 95. Avec Windows 8.1, nom de code Blue, Microsoft pourrait bien faire machine arrière. En tout cas le réintroduire, annonce The Verge, qui cite une source « familière » des projets de Microsoft.
Ce bouton, qui reprendrait l'apparence du logo présent dans la Charm bar, deviendrait un moyen d’accéder rapidement à l’écran de démarrage, sans toutefois s’accompagner de son menu traditionnel. Cette nouvelle évolution, en forme de retour en arrière, suit une autre rumeur, qui voudrait que Windows 8.1 propose d’arriver sur le bureau après avoir démarré. Un autre point de design de son interface sur lequel Microsoft semblait intransigeant au moment de la sortie de Windows 8.

Source : http://www.01net.com/editorial/593789/le-bouton-demarrer-signera-son-grand-retour-avec-windows-8-1/

Saturday, April 20, 2013

Le cabinet Deloitte vient de publier sa quatrième étude annuelle sur les tendances technologiques. Selon celle-ci, le DSI se devra d'accompagner les entreprises dans l'ère post-digitale.
L'expression « ère post-industrielle » indique un moment de l'histoire industrielle où toutes les bases techniques sont maîtrisées mais où il reste à en tirer les vrais profits. Pour le cabinet Deloitte, il existe un équivalent à l'ère numérique : l'ère post-digitale. Les DSI se doivent d'être les catalyseurs des usages des technologies pour tirer un vrai profit de celles-ci alors que leur maturité est acquise.

Ce cabinet de conseil et d'audit vient en effet de publier sa quatrième édition des Tech Trends [tendances technologiques]. Celles-ci reposent sur l'analyse de pratiques business constatées dans au moins trois entreprises dans le monde et pouvant être généralisées à moyen terme dans toutes les entreprises. Dix tendances ont été repérées : cinq « éléments de rupture » et cinq « tendances facilitatrices ».

Cinq ruptures attendues 

Les cinq ruptures commencent en premier lieu la place du DSI comme catalyseur de ce post-digital. Il doit donc amener les métiers à profiter des technologies qu'il a appris à maîtriser, ce qui n'implique pas une place de premier plan pour lui (voire même qui le renvoie dans les soutes). Plus attendues sont des tendances comme d'une part la mobilité, d'autre part le design et l'ergonomie au coeur des développements. La redéfinition des processus s'appuyant sur le « social » (dans le sens de « reséautage social ») est également assez attendu dans une telle liste mais Deloitte y donne une dimension particulière.

Loin de se contenter d'un « réseau social d'entreprise » où les happy fews vont échanger leurs recettes, les entreprises doivent réfléchir à une nouvelle organisation où la notion de « réseau social » doit prendre toute sa dimension, à la fois « dans la vraie vie » et le numérique. Le « social » est donc bien une révolution culturelle, pas un outil de plus.
Enfin, une tendance de rupture est technique : l'émergence d'IPv6. La pénurie d'adresses IPv4 va pousser à cette migration mais celle-ci va pousser l'Internet des objets, avec toutes ses révolutions business induites.

Cinq tendances facilitatrices

A ces cinq ruptures s'ajoutent cinq tendances facilitant les ruptures. La première d'entre elles concernent l'or du numérique : les données. L'analyse des données n'est désormais plus une chasse gardée de tel ou tel mais se généralise dans l'entreprise. La difficulté reste de donner du sens, d'interpréter ces données, bref de faire émerger la pépite de la gangue.
Autre tendance, la gamification ne sera réservée aux « jeunes ». Deloitte rappelle ainsi que la moyenne d'âge des utilisateurs de jeux en ligne dépasse les quarante ans aux Etats-Unis. Il ne s'agit pas d'une tendance technique (quoique...) mais bien d'une manière de motiver les troupes.

La cybersécurité est un autre axe fort. Nul n'est à l'abris d'une attaque et repérer une pénétration bien faite peut prendre plusieurs mois. Les entreprises, selon Deloitte, manquent de stratégies d'après-attaque. Deloitte a également affiché un mea culpa. Il a ainsi été obligé d'intégrer le PGI dans les dix tendances technologiques après après seriné durant des années que le PGI n'était plus un sujet. La raison du revirement tient en une expression : le in memory. Cette nouvelle technologie transforme la manière d'utiliser les PGI.

Enfin, Deloitte insiste auprès des DSI pour que ceux-ci se comportent en vrais chef d'entreprises. Chaque direction des systèmes d'information doit donc défendre ses propres intérêts et savoir délivrer ses services sans se mettre en danger, même quand il faut externaliser pour être plus efficace. Elle doit développer ses propres outils, sa propre stratégie, sa gestion interne, son marketing, etc.
Article de Bertrand Lemaire
 
La prochaine version de la plate-forme Java était attendue en septembre, mais la nécessité de davantage travailler sur les questions de sécurité et le projet Lambda ont repoussé la date de sortie au premier trimestre 2014.
Initialement annoncée pour le mois de septembre, la prochaine version du Java Development Kit 8, basé sur Java Platform Standard Edition 8, ne sortira pas avant le premier trimestre 2014. Comme l'a déclaré hier dans un blog Mark Reinhold, architecte en chef de la plateforme Java chez Oracle, « l'éditeur a besoin de plus de temps pour travailler sur les questions de sécurité ».

Oracle s'est engagé à résoudre les problèmes de sécurité récurrents posés par Java à un rythme accéléré. L'éditeur veut renforcer la sécurité en ajoutant aussi de nouveaux éléments. « Ces améliorations vont demander davantage de travail aux ingénieurs et nous ne voulons pas sortir une nouvelle version en supprimant des fonctionnalités à Java 8 », a ajouté Mark Reinhold. « Le cahier des charges en matière de sécurité ne nous permet plus de tenir le calendrier initialement prévu, qui prévoyait une sortie générale en septembre ». La sortie générale de Java 8 est donc repoussée au premier trimestre de l'année prochaine. « Une version développeur preview est envisagée pour septembre », a ajouté l'architecte d'Oracle.

Des développements reportés 

Le projet Lambda, principale nouveauté de Java SE 8, accuse aussi un certain retard, mais de trois mois seulement par rapport au calendrier initial, si bien qu'il pourrait être achevé début mai. Lambda améliore les capacités de programmation multicoeurs en ajoutant des closures et des références de fonctions. « L'éditeur pourrait laisser Lamdba de côté pour s'en tenir à la date de disponibilité générale annoncée pour Java SE 8, mais la nouvelle version perdrait de son intérêt », a estimé Mark Reinhold. « Livrer Java SE sans Lambda limiterait grandement l'adoption, alors mieux vaut patienter un peu ! » Quant à Java SE 9, précédemment prévu pour 2015, sa date de sortie est désormais reportée début 2016. La version 9 comportera le système de modules du Projet Jigsaw, qu'Oracle avait prévu d'inclure dans Java SE 8.

Le retard annoncé par Oracle pour Java 8 a été plutôt bien accueilli, comme l'indiquent certains commentaires postés sur le blog de Mark Reinhold. « Je suis pour », a écrit un lecteur identifié par le pseudo netmikey. Ajoutant : « Une sortie sans Lambda serait très décevante, et personne ne veut d'un produit incomplet et bancal. Faites ça bien et prenez le temps qu'il faut ».

L'analyste d'IDC, Al Hilwa, est également d'accord avec Mark Reinhold. « La volonté annoncée par Oracle de renforcer la sécurité de Java constitue un changement et une bonne priorité », a-t-il dit. « Le calendrier actuel de Java était basé sur l'ajout de fonctionnalités et Lambda est un élément essentiel du JDK 8. L'explication donnée par l'architecte d'Oracle et le nouveau calendrier se justifient et je pense que c'est la meilleure option possible. Certes, on peut s'inquiéter de voir que la date a été repoussée plus d'une fois, mais compte tenu des circonstances, c'est tout à fait compréhensible ».

 
Crédit Photo: D.R Crédit Photo: D.R
Selon la presse américaine, IBM serait en discussion avancée avec Lenovo au sujet de la vente de son activité serveurs x86. Un analyste penche plutôt sur une cession partielle et non totale de cette division.
L'information est d'abord partie du Wall Street Journal qui cite des sources anonymes proches du dossier. IBM serait en discussion avancée avec Lenovo pour vendre son activité serveur x86. Le prix de vente n'est pas connu, mais pourrait représenter plusieurs milliards de dollars. Le site CRN parle selon des sources anonymes de 5 à 6 milliards de dollars et concernerait les serveurs tours, racks et blades. Par contre aucun des médias ne savaient le degré d'avancement des négociations et si elles aboutiraient à un accord.

Selon IDC, le marché des serveurs x86 était évalué à 35,8 milliards de dollars en 2012. Un analyste a demandé à IBM de commenter ces informations lors d'un entretien téléphonique sur les résultats trimestriels de la firme. Le directeur financier Mark Loughridge a indiqué « ne pas commenter les rumeurs ». Il a simplement expliqué que certaines activités étaient « en transition voir moins performantes et de citer : Power systems, produits de stockage et System x (les serveurs x86 de la firme).

Une sortie totale ou partielle ?


Pour Dan Ods, analyste chez Gabriel Consulting, « cela pourrait faire sens pour IBM de se décharger de ses activités x86 sur les modèles d'entrée de gamme où les marges sont relativement faibles ». Cependant, il ne voit pas Big Blue vendre toutes ses activités x86 comme « les blades x86 ou les systèmes plus élaborés comme les iDataPlex où les marges sont plus élevées ».

Pour Lenovo, cette acquisition aurait aussi du sens car le groupe chinois vend déjà quelques modèles de serveur. Il a créé une division entreprise en 2012 dans le but d'étoffer ses activités dans les serveurs, le stockage et le réseau. La rumeur rappelle aussi un autre rachat avec les mêmes protagonistes sur la division PC d'IBM pour 1,25 milliard de dollars en 2005. Mais, « la sortie du marché des serveurs x86 d'entrée de gamme n'est pas une chose aussi évidente que la sortie du marché des PC », souligne Dan Ods. Il ajoute que ces équipements à faible coût demeurent un élément essentiel de l'infrastructure utilisée dans les domaines actifs comme l'analyse des big data et les déploiements clouds.

 
Franck Cohen, Président de SAP EMEA Franck Cohen, Président de SAP EMEA
L'éditeur allemand SAP a publié ses résultats financiers du premier trimestre 2013. A part une faiblesse dans la zone Asie-Pacifique, la croissance est au rendez-vous avec des domaines qui dynamisent les revenus comme HANA et le cloud.
La société allemande SAP a présenté ses résultats financiers pour le 1er trimestre 2013. Son chiffre d'affaires est en hausse de 7% à 3,6 milliards d'euros. Le bénéfice de l'éditeur a lui aussi progressé de 17% sur un an pour atteindre 520 millions d'euros. Franck Cohen, président SAP EMEA, indique « nos résultats sont bons par rapport à ceux de la concurrence. Cela s'explique par le développement de nos plateformes innovantes (HANA, cloud et mobilité) et une conquête de nouveaux clients (839 recrutements pour ce trimestre). » Les analystes financiers restent néanmoins sur leur faim, car ils attendaient mieux. L'éditeur a contre performé en Asie-Pacifique, mais « il y a eu un changement de manager et cette zone garde un profil de croissance intéressant », confie Franck Cohen.

Dans le détail, les logiciels et les services liés ont généré 2,9 milliards d'euros de revenus (+11%), tandis que le chiffre d'affaires des abonnements logiciels et cloud ont progressé de 19% à 749 millions d'euros. L'activité support augmente de 8% en représentant 2,1 milliards d'euros.

Forte progression de HANA et de services cloud


Les revenus de HANA, la base de données en mémoire, ont triplé sur un an pour atteindre 86 millions d'euros. SAP souligne aussi que son activité a connu une croissance à deux chiffres sur ce trimestre. Franck Cohen, souligne « HANA est entrée dans une deuxième phase après celle dédiée à l'analytique, aujourd'hui la plateforme touche l'ERP. Cette phase vient de démarrer et il y a un très fort potentiel ».

La croissance la plus élevée est à chercher dans l'activité cloud où les abonnements et le support ont généré 137 millions d'euros de revenus soit une hausse de 373% sur l'année. Cependant cet indicateur ne mesure pas la performance sur le marché du cloud, car il inclut des revenus au prorata des contrats cloud pluirannels et non résiliables. Les analystes regardent surtout le revenu des abonnements cloud et support différés qui s'établit à 344 millions d'euros en hausse de 100% sur un an.

SAP maintient ses prévisions pour l'année 2013 avec une croissance attendue de 14 à 20% à taux de change constant. Le revenu estimé est de 5,8 à 6 milliards d'euros pour 2013 contre 5,2 en 2012.

 
Simon Dwalat, fondateur d'AppGratis, s'oriente vers une application en HTML5. (crédit : D.R.) Simon Dwalat, fondateur d'AppGratis, s'oriente vers une application en HTML5. (crédit : D.R.)
Après le retrait d'AppGratis de l'App Store, son éditeur français indique qu'il va développer une application HTML5 accessible depuis tous les téléphones.
La start-up française AppGratis prépare une transition vers le web, quinze jours après la décision d'Apple de retirer son application mobile de l'App Store. Dans un billet, son fondateur Simon Dawlat explique que sa société va opérer un « retour aux sources » en gardant la newsletter qui existait à ses débuts et qu'elle va développer « très vite » une application HTML5 accessible depuis tous les téléphones.

Avant de concevoir AppGratis sous iOS qui propose à ses utilisateurs d'accéder chaque jour gratuitement à une app habituellement payante, l'entrepreneur avait en effet commencé par éditer une newsletter. Il y présentait chaque jour une application, avec en parallèle des tests associés livrés sur un blog. Le principe reste le même cinq ans plus tard, indique Simon Dawlat : « Nous fouillons l'App Store, nous testons les apps et nous écrivons un petit texte de présentation décalé. (...) La seule différence, c'est qu'aujourd'hui nous le faisons en 12 langues et dans plus de 30 pays. »

Un marché encore prometteur pour la start-up

La semaine dernière, le retrait d'AppGratis de la boutique en ligne d'Apple (pour non respect de deux règles de l'App Store) avait provoqué quelques remous. Fleur Pellerin, ministre déléguée à l'Economie numérique, s'était déplacée dans les locaux de la start-up en souhaitant que le dialogue soit renoué avec Apple. Elle avait aussi estimé, de façon plus générale, que cela justifiait de prendre la mesure de la manière dont les grandes plateformes de diffusion d'apps mobiles pouvaient imposer leurs conditions de fonctionnement.

Dans son billet publié hier, Simon Dawlat rappelle que AppGratis a réalisé 9 millions de dollars de chiffre d'affaires l'an dernier et que la société compte remplir ses objectifs en atteignant les 25 millions de dollars cette année. Une goutte d'eau pourtant dans le marché des apps qui devraient peser 25 milliards de dollars d'ici 2015, pointe-t-il.
Article de Maryse Gros
 
Crédit Photo: D.R Crédit Photo: D.R
L'ensemble des divisions de l'éditeur ont participé à la hausse de 18% de son chiffre d'affaires pour son troisième trimestre fiscal 2012-2013. Visiblement, l'éditeur n'a pas été affecté par l'importante baisse des ventes de PC intervenue durant la même période.
L'exercice 2012-2013 de Microsoft n'avait pas commencé sous les meilleures auspices avec un chiffre d'affaires en baisse de 8% au premier trimestre puis en légère hausse de 2,7% lors du trimestre suivant. Surprenant les analystes, l'éditeur est toutefois parvenu à redresser la situation lors de son troisième trimestre fiscal clos le 31 mars. Sur la période, ses revenus ont enregistré une croissance de 18% à 20,5 Md$ (18,8 Md$ sur une base pro forma) Son résultat net s'affiche quant à lui à 6 Md$ contre 5,1 Md$ à la même période de l'exercice précédent. Une progression de 18% grâce à laquelle l'éditeur signe la première hausse de bénéfices trimestriels de l'exercice en cours.

Les lancements d'Office 2013 et de Windows 8 ont coûté cher


Quasiment toutes les divisions de Microsoft ont participé à la croissance de son activité globale. C'est le cas des divisions Entreprise, qui inclut Office, et Windows. La première a vu son chiffre d'affaires progresser de 8% à 6,32 Md$. Quant à la seconde, elle a dégagé 5,7 Md$ de chiffre d'affaires, soit une hausse de 23%. Reste que sur une base pro forma, qui prend en compte les réductions tarifaires accordées pour le lancement d'Office 2013 et de Windows 8, la croissance de la division Entreprise n'est plus que de 5% quand celle de la division Windows est presque nulle.

S'agissant de son activité Serveurs et outils, elle a permis à Microsoft de dégager 5,04 Md$ de revenus qui s'est ainsi accru de 11% comparé au troisième trimestre 2011-2012. Les ventes de SQL Server et de System Center ont particulièrement contribué à l'atteinte de ce résultat.

La plus forte progression est à mettre au crédit de la division Jeux et consoles dont les facturations ont grimpé de 56% pour atteindre 2,53 Md$. Une fois retraité du report de revenus de 380 M$ concernant cette division, sa croissance reste tout de même de 33%.

Finalement, la seule activité de Microsoft qui dénote dans ce contexte global de croissance est la division Online. Elle enregistre, certes, un chiffre d'affaires de 18 à 832 M$ mais elle est la seule à accuser une perte, de 265 M$.

Microsoft progresse malgré la forte chute des ventes de PC


Microsoft publie ces résultats une semaine après qu'IDC a indiqué que les ventes mondiales de PC ont plongé d'environ 14% au premier trimestre 2012 (qui correspond au troisième trimestre fiscal de l'éditeur). Le cabinet d'étude attribue ce déclin record des livraisons d'ordinateurs en partie à la faible adoption de Windows 8.

Peter Klein, le directeur de financier de Microsoft qui vient d'annoncer son départ, a déclaré lors d'une conférence de presse que les revenus issus de Windows ont été impactés par le basculement du marché des PC vers les tablettes. En outre, la transition vers Windows 8 et son interface tactile est rendue compliqué par la taille de l'écosystème matérielle et logiciel de l'OS. La sortie récente de nouveaux produits à écran tactile sous Windows 8 et les lancements d'autres matériels similaires par des partenaires OEM de Microsoft sont toutefois jugés très encourageants par l'éditeur.



Big Blue a vu ses revenus reculer de 5% et ses profits diminuer de 1% au cours du 1er trimestre 2013, suite au report de nombreux contrats dans les logiciels et systèmes mainframes.
IBM a publié un chiffre d'affaires en recul de 5% sur son premier trimestre à 23,4 milliards de dollars. Sur la période close le 31 mars 2013, le bénéfice net est ressorti à 3 milliards de dollars, en baisse de 1% par rapport au  1ertrimestre 2012. « Malgré un bon départ et une demande satisfaisante de la part de nos clients, nous n'avons pas pu réaliser un certain nombre de contrats sur nos logiciels et mainframes qui ont été reportés au deuxième trimestre », a déclaré Ginni Rometty, PDG de l'entreprise, dans un communiqué.

En dépit de la stagnation des revenus sur l'ensemble des secteurs du groupe, la dirigeante a souligné que la non concrétisation de plusieurs millions de dollars de contrats était responsable de la performance financière morose de l'entreprise.

«Nous avons cru  jusqu'à la fin que ces accords seraient conclus », a déclaré Mark Loughridge, directeur financer et vice-président senior d'IBM, lors d'un webcast avec des investisseurs. Il a estimé que la compagnie avait été dans l'incapacité d'enregistrer 400 millions de dollars de transactions avant le 31 mars. Mais il reste confiant sur la signature de ces accords. «Le report de ces contrats nous permettra de démarrer fortement au cours du prochain trimestre », a-t-il assuré.

-17% dans la division Technologies et Services

Malgré la chute de ses revenus, la firme d'Armonk a réussi à augmenter son bénéfice par action à 2,70 $ sur le trimestre, en hausse de 3% par rapport à l'année passée. De plus, Mark Loughridge a réaffirmé que IBM maintiendrait le cap pour  tenir ses engagements et gagner au moins 16,70 $ par action sur  l'exercice complet. L'activité matérielle de Big Blue a  particulièrement souffert au cours du 1er trimestre 2013. Sur la période, les revenus issus de la division Systèmes  et Technologies ont diminué de 17%, à 3,1 milliards de dollars. « Ce n'était pas un trimestre où nous pourrons compter sur les systèmes et la technologie», a souligné le directeur financier.

Par secteur, ce sont les activité logicielles qui s'en tirent le mieux (malgré l'absence de signature d'un certain nombre de contrats cruciaux), avec des revenus stables à 5,6 milliards de dollars. A l'opposé, les services ont accusé une baisse de leurs revenus. Egalement en repli, le chiffre d'affaires généré par le secteur mondial des services technologiques (- 4%) à 9,6 milliards de dollars, et celui provenant des services aux entreprises (-3%, soit 4,5 milliards de dollars).

Les services cloud bondissent

Par zones géographiques, IBM a vu ses ventes baisser de 4%, à 10 milliards de dollars en Amérique. Le chiffre d'affaires réalisé en Europe, Moyen-Orient et Afrique a diminué de façon équivalente à 7,3 milliards de dollars. En Asie-Pacifique, les recettes ont-elles aussi reculé de 7% à 5,7 milliards de dollars,  en dépit d'une baisse de 1% après ajustement pour fluctuations monétaires.

Reste que des initiatives variées ont aidé à soutenir l'entreprise. Les revenus tirés de la BI ont progressé de 7%, le chiffre d'affaires provenant de l'offre Smarter Planet a bondi de plus de 25%, tandis que celui généré par les services cloud a explosé avec une hausse de plus de 70%. IBM n'a toutefois pas communiqué de chiffres précis concernant chacun de ces domaines.

Source : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-trimestriels-ibm-2013-des-resultats-en-baisse-suite-a-des-contrats-reportes-53315.html
Comment gagner de l 'argent avec l 'affiliation ( tutoriel vidéo )


Par: Arnaud Chancerel

Vous êtes sur le point de découvrir des secrets, des astuces, des méthodes bien gardées de ceux qui réussissent avec l'affiliation.

Savez-vous que, seulement en France, l'affiliation représente un marché de 2.8 milliards d'euros ?
Des milliers de personnes "ordinaires", étudiants, retraités, salariés, chômeurs, entrepreneurs qui connaissent les méthodes pour réussir avec l'affiliation, touchent des centaines ou des milliers d'euros chaque mois...
L'affiliation est un des moyens les plus simples pour enfin réussir à générer des revenus sur internet.
Pas besoin de vendre en allant chercher des clients car ce sont les clients qui viennent naturellement vers vous, pas besoin d'avoir de produit ou d'écrire de livre...
Je vais vous montrer qu'il est possible de réussir à générer des revenus sur internet avec l'affiliation et en mode automatique 24H/24 et 7 jours sur 7, même lorsque vous dormez ou êtes en vacances... Oui vous pouvez vous aussi réussir à générer de l'argent avec l'affiliation en apprenant les bonnes méthodes, celles qui fonctionnent !
Mais tout d'abord, quelques précisions sur ce qu'est l'affiliation et comment vous pouvez en tirer profit en produisant des revenus résiduels.

C'est quoi l'affiliation et qu'est ce qu'un affilié ?

L'affiliation est une méthode qui permet de générer des revenus sur internet en vendant le ou les produits de d'autres personnes (les vendeurs) sur internet. On appelle la personne qui vend le produit d'un autre : un affilié.
Exemple : Monsieur DUPONT est nutritionniste et souhaite mettre en avant ses connaissances dans son domaine de prédilection en créant son propre livre électronique (le livre électronique ou ebook est un livre numérique téléchargeable sur internet par le client, le visiteur, après son achat).
Une fois avoir fini d'écrire son ebook, il souhaite le faire découvrir à tous les internautes en inscrivant celui-ci sur une plateforme d'affiliation (exemple : 1tpe.com).
C'est à ce moment que vous entrez en jeu en tant qu'affilié :
Sur ces plateformes d'affiliation sont disponibles des milliers de produits d'affiliation dont vous pouvez faire la promotion pour générer des commissions sur vente et ainsi vous créez vos propres revenus en ligne.
Lorsque vous choisissez le produit d'un vendeur dont vous souhaitez faire la promotion, on vous donne un lien d'affiliation qui correspond à ce produit. Quand vous ferez découvrir le produit du vendeur sur internet, les internautes visiterons donc le site du vendeur mais vos données sont inclus dans le lien sur lequel ces visiteurs cliquent donc s'ils achètent, vous êtes commissionné d'une certaine somme d'argent. Le vendeur a qui appartient le produit touche une commission et vous aussi car vous êtes récompensé de vos efforts pour avoir contribuer à la vente de son produit.

L'affiliation ce sont des milliers de domaines, de produits de services disponibles, il ne vous reste plus qu'à choisir ceux qui vous conviennent le mieux, appliquer les méthodes de promotions et créer vos propres revenus en ligne.
Certains affiliés réussissent beaucoup mieux que d'autres car ils ont les bonnes techniques pour réussir.
Dans la vie, ceux qui réussissent sont ceux qui suivent l'exemple de d'autres personnes qui ont déjà réussi avant eux.
Une de mes citations favorites est la suivante : " Si tu veux savoir comment est l'air de la montagne, alors demande à l'aigle plutôt qu'au poulet. "
Donc si vous voulez réussir en affiliation, il faut vous dirigez vers une personne qui a déjà les connaissances et la crédibilité dans un domaine pour réveiller en vous vos capacités, votre envie de réussir, et cette personne c'est Sylvain Milon (le créateur de la plateforme d'affiliation 1tpe).

CLIQUEZ ICI pour découvrir comment gagner de l'argent avec l'affiliation


Photo Par Joe Raedle - Un problème informatique sur le système de réservations de la compagnie aérienne American Airlines a temporairement cloué au sol tous ses vols aux Etats-Unis mardi, ont indiqué des porte-parole de la compagnie et de l'autorité fédérale de l'Aviation (FAA)
Un problème informatique sur le système de réservations de la compagnie aérienne American Airlines a temporairement cloué au sol tous ses vols aux Etats-Unis mardi, ont indiqué des porte-parole de la compagnie et de l'autorité fédérale de l'Aviation (FAA).
"Le réseau American fait l'objet de pannes intermittentes", a indiqué la compagnie dans un communiqué reçu par courriel.
"Nous avons un retard au sol sur tout le système qui va durer jusqu'à 21H00 GMT alors que nous travaillons à la résolution aussi rapide que possible de ce problème", a-t-elle ajouté en s'excusant pour "tout désagrément" occasionné.
Un porte-parole a ensuite indiqué que le problème avait démarré "en début de matinée" et qu'à 20H30 GMT les systèmes avaient été "pleinement restaurés".
"Toutefois nous nous attendons à une poursuite des retards et annulations pendant le reste de la journée", a-t-il ajouté, précisant que 670 vols ont été annulés.
Une source proche de la FAA a confirmé à l'AFP que l'agence fédérale avait "maintenu les avions au sol" temporairement "à la demande d'American Airlines en raison de leurs problèmes informatiques".
Dans un message sur le réseau social Twitter, American Airlines indiquait par ailleurs que le problème se situait au niveau "de l'accès à notre système de réservations".
American, dont la maison mère AMR est en dépôt de bilan depuis novembre 2011 et vient de déposer un plan de sortie de faillite, prévoit de fusionner avec US Airways pour former la première compagnie aérienne américaine.
Les autorités de la concurrence doivent encore donner leur feu vert à cette union, dont la finalisation est prévue au troisième trimestre.

Source : http://fr.news.yahoo.com/etats-unis-probl%C3%A8me-informatique-cloue-au-sol-vols-205748570.html
Par: N'dri Kouasi Antoine

Les guides du Travail à Domicile sur Internet est un article qui permet aux internet chômeurs ou manque d'emploi ou encore les personnes désirant faire des services internet une autre source de revenu de montrer les bases et secrets permettant d'avoir de l'argent gratuitement grâce à internet avec ou sans site internet.


Les meilleurs programme d’affiliation pour gagner de l’argent à domicile

Vous pourriez commencer à générer un maximum de gains d’ici quelques heures !
Lisez attentivement ce qui va suivre, ne laissez rien au hasard, soyez acteur de vos revenus générés grâce à l’affiliation Marketing …

Message de : N’dri Kouassi Antoine

Activité sur le net : Super Affilié,Expert et Consultant en Web Marketing

Chers internautes,

Voilà maintenant plusieurs années, que je me sers d’internet afin

de générer un revenu mensuel sur internet.

Comme beaucoup de personnes dans le monde, ma famille n’a pas été épargné par la Crise et pour cause, la perte d’emploi.

Je ne vous cache pas que les fins de mois commençaient à devenir difficile

voir même très difficile à un certain moment.

Il y a environ 3 ans, un ami m’avait parler d’un bon plan pour générer un complément

de revenu sur la toile en rapport direct avec le Marketing Internet via un réseau US.

J’ai donc commencé par toucher quelques gains par si par là, avant de me consacrer activement à différente Techniques de Marketing, et plus précisément, dans l’affiliation de services et produits virtuels lorsque la Crise à frappé à notre porte (il y a environ 1 an), pour atteindre aujourd’hui un second salaire dans notre foyer.

Beaucoup d’espoir, peu de retour…

Beaucoup d’internautes espèrent gagner un maximum d’argent sur le net, mais très peu d’entre vous arrivent à générer un revenu mensuel constant. J’ai justement une petit question à vous poser :

« Êtes vous satisfait des gains que vous avez accumulé jusqu’à aujourd’hui? »

Si tel est le cas, laissez moi vous en féliciter, mais dans le cas contraire les choses peuvent changer à partir de maintenant.

En effet, si vous êtes un chercheur de bons plans sur le net vous connaissez certainement les systèmes d’affiliations, mais connaissez vous réellement les Techniques bien gardé des Super Affiliés qui arrivent à gagner jusqu’à 5000€ même plus par mois?

Si au contraire, vous êtes novice ne vous en faites surtout pas, vous n’avez besoin d’aucune connaissance particulière pour mettre en place les Techniques d’Affiliation Marketing ».

Vous trouverez dans ces ouvrages, différentes méthodes explicites avec pour appui, une multitude d’illustrations afin d’aboutir à une compréhension dites parfaite !

Travailler avec l’Affiliation Web Marketing c’est…

+Avant tout, vous apportez une liberté de temps de travail…

+Vous apportez un second revenu voir une indépendance financière…

+Avoir un accès illimité à près de 1000 pages de formation en Affiliation Marketing…

+Acquérir une connaissance particulière sur le Marketing Internet…

+Travailler quand et où vous le souhaitez…

+Toucher des centaines de commissions sans aucune limite…

+Avoir un accès à vos désirs sans penser au lendemain…

+Et tout ça, en générant un maximum de profit !

Quels sont les meilleurs programmes d’affiliation, et comment peut-on s’y inscrire ?

Les programmes d’affiliation se déclinent suivant plusieurs formules : rémunération au clic, au double-clique, à la vente ou au formulaire.

La rémunération au clic ou double-clique est fixe, et intervient lorsque le visiteur clique sur le lien qui l’emmène directement sur le site d’affiliation.

Dans certains cas, un paiement est versé à l’affilié lorsque la visite de l’internaute débouche sur le remplissage de formulaire (sondage, abonnement ou inscription).

Enfin, lorsqu’un visiteur procède à des achats sur le site, certains programmes d’affiliation prévoient le versement d’une commission sur le montant total de la vente.

Les programmes d’affiliation diffèrent également dans l’investissement qu’ils exigent de l’affilié. Ils se traduisent bien souvent par l’affichage d’une bannière plus ou moins grande.

Lorsqu’ils sont consacrés à la vente, une plate-forme de vente peut être livrée « clé en main » aux affiliés, et demande alors un suivi soutenu : l’adhésion à un programme d’affiliation ne demande pas de gestion de stock ni de commandes, mais la promotion des produits reste à la charge de l’affilié, comme s’il s’agissait d’une boutique classique.

Avant de s’inscrire à un programme d’affiliation, il convient donc de définir correctement son projet : quels bénéfices espère-t-on en retirer, et quel temps souhaite-t-on y consacrer ?

Certains sites recensent les différents programmes d’affiliation existants, en détaillant leurs modalités de fonctionnement (affichage d’une bannière ou mise en place d’une plate-forme de vente, types de produits ou services à promouvoir, et système de rémunération).

Enfin, la dernière étape pour concrétiser une adhésion à un programme d’affiliation consiste à remplir un formulaire d’inscription, puis à faire le copié-collé d’un code html pour afficher une bannière, ou à attendre de recevoir un site complet avec module de paiement intégré et descriptif des produits.

N'dri Kouassi Antoine expert et consultant en Affiliation Web Marketing.
Sites web : http://sosunjob.wordpress.com/
http://sosunjob.01viral.fr/infos.php


Atos est l’un des principaux acteurs internationaux dans les services informatiques. Implanté dans 40 pays à travers le monde, Atos réalise un chiffre d’affaire annuel de plus de 5,8 milliards d’euros avec un effectif de plus de 78 500 personnes. Atos est le partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques.

Présent depuis 2003 au Maroc, Atos a su établir des relations de partenariat durable avec les acteurs locaux. Depuis 2007 les Centres de Services de Casablanca, orientés vers l’international et en pleine expansion, fournissent des prestations en intégration de systèmes et infogérance en s’adressant à une clientèle francophone (France, Belgique, Suisse, Canada), anglophone ou hispanophone (Espagne) dans les secteurs financiers, les télécommunications, le secteur public, l’industrie, l’automobile et la distribution.

AtoS cherche des candidats avec
les profils ayant au moins 3 ans d’expérience :

*   PHP(visa pour la France requis ou carte de séjour )

La disponibilité immédiate des
candidats est un atout.

envoyer votre candidature avec CV, lettre de
motivation sont à adresser par courrier électronique à mon mail pro.
sliman.elabbadi@atos.net
+212666774861
Architecte infra.AtoS 

[Les parties de ce message comportant autre chose que du texte seul ont été supprimées]
Il est possible de gagner de l’ argent avec un appareil photo et une connexion internet et je vais vous expliquer comment. Nul besoin d'être un expert en photographie et d' avoir un appareil professionnel à un prix exorbitant, un simple appareil numérique de moyenne gamme fera l' affaire. Ce dont vous avez le plus besoin c'est d'un peu d'imagination, d' originalité et de savoir ou et à qui vous allez vendre vos photos car c' est bien de ça qu' il s'agit :"vendre vos photos".

Il est possible de gagner de l’ argent avec un appareil photo et une connexion internet et je vais vous expliquer comment.
Nul besoin d'être un expert en photographie et d' avoir un appareil professionnel à un prix exorbitant, un simple appareil numérique de moyenne gamme fera l' affaire.
Ce dont vous avez le plus besoin c'est d'un peu d'imagination, d' originalité et de savoir ou et à qui vous allez vendre vos photos car c' est bien de ça qu' il s'agit :"vendre vos photos".
Et qui donc pourrait bien acheter vos photos ? et bien sachez que même si vous êtes amateur, vos images peuvent trouver de nombreux acquéreurs qui n’ hésitent pas à dépenser de l’ argent pour devenir possesseur des droits. On peut mettre en vente tout types de photos et réaliser des gains sur les téléchargement.
Les propriétaires de site web par exemple sont à la recherche de photo pour mettre sur leur blogs ou sites et si vous êtes le propriétaire du style de photo qui irait bien justement pour remplir leur blog ou site et bien ils sont prêt à dépenser quelques euros pour avoir le droit de la diffuser.
L’arrivée des sites avec d'énormes banques de photos professionnelles et amateurs est devenu sans aucun doute la voie la plus rapide et efficace pour gagner de l’argent avec la photo sur Internet. Ses banques contenant des centaines de milliers d’images de diverses catégories sont achetées et utilisées par un vaste réseau de clientèle mondiale.
Pour gagner de l' argent avec votre appareil photo ce qui compte c' est d' être ouvert à tout type de photo, il faut être ouvert et attentif, il y a mainte et maintes occasion de faire de la photo qui peut trouver acquéreur, que ce soit dans le domaine sportif, artistique, culturel e ou social, le potentiel est quasi illimité, Les festival, spectacles, évènements, peuvent donner lieu à des photos spectaculaires. La nature offre aussi des occasion particulières selon les conditions météorologiques de créer des photo artistiques.
Bien sur il faut avoir un minimum de connaissances dans la photo et savoir un minimum d'utiliser son appareil photo, pour cela on peu trouver l' information assez facilement en allant sur des forums ou s' inscrivant à des clubs de photographies.
Imaginez que vous ayez déjà quelques photos de bonne qualité et que parmi celles ci il y en ai une qui peut faire le buzz, si elle pouvait être vendue 10 euros et que vous obteniez plusieurs dizaines de téléchargements, cela vous feriez une bonne rémunération et ca juste pour avoir passé du bon temps avec votre appareil photo !
Alors, photographes en herbe, passionnés amateurs, allez y lancez vous, vous allez gagner de l' argent tout en vous amusant !
Voici quelques sites qui proposent aux photographes de vendre leur photos:

Lionel Guionet web-marketeur
Apprenez comment gagner de l' argent
avec votre appareil photo


Si vous n'utilisez pas le marketing par E-mail sur votre site ou votre blog, vous perdez une grosse partie de votre trafic mais aussi beaucoup d'argent.

Si vous n'utilisez pas le marketing par E-mail sur votre site ou votre blog, vous perdez une grosse partie de votre trafic mais aussi beaucoup d'argent.
Alors comment faire pour multiplier par au moins 10 son trafic avec l'emailing ? C'est tout simple et c'est ce que nous allons voir
maintenant dans cet article :
Ce qu'il faut bien comprendre c'est que sur Internet, si vous ne capturez
pas l'adresse E-mail de vos visiteurs, vous ne pouvez pas les contacter à
nouveau plus tard. Une fois parti, c'est terminé, vous avez perdu le contact avec eux.
Le marketing par E-mail vous permet de faire revenir sur votre site une partie des visiteurs qui ne seraient jamais revenus sur celui-ci. Vous pouvez en plus choisir la page web que vous voulez qu'ils visitent ce qui est un avantage important.
C'est un moyen de contact permanent qui vous permet de faire revenir presque à volonté vos visiteurs sur votre site ou blog. Si vous faites, par exemple, une campagne de publicité et que vous ne mettez pas en place un moyen de capture efficace, vous perdez votre temps et votre argent car vos visiteurs vont dans la plupart des cas vous oublier immédiatement après avoir fermé la page de votre site web.
En revanche, si vous mettez en place un système de capture efficace, vous allez pouvoir transformer ce trafic "unique" en trafic récurrent ! Vous allez en effet pouvoir relancer les personnes qui se seront inscrites sur vos listes et ainsi démultiplier votre trafic sans avoir à dépenser à nouveau dans une campagne payante.
Il y a de nombreuses techniques qui permettent de capturer les adresses E-mail des visiteurs d'un site mais elles sont bien souvent mal maîtrisées. C'est pourtant une des phases les plus importantes si on veut réussir dans les affaires. Si on veut voir son trafic augmenter de manière considérable en ayant la possibilité de recontacter les personnes qui ont visité notre site et qui se sont inscrites dans notre liste de prospects, il faut absolument maîtriser cette partie.
Alors comment faire ? Il suffit de suivre ce cours complètement gratuit sur le sujet :
http://elpape225.mailing-liste-rentable.com

A mon avis, jamais sur le marché francophone un cours aussi complet sur l'E-mail marketing n'a été offert gratuitement. D'après ce que j'ai cru comprendre, en plus du cours gratuit sous forme de PDF, il va y avoir aussi des webinaires gratuits offerts à ceux qui l'auront téléchargé !
Le marketing par E-mail est certainement la clé de toute affaire en ligne alors il me semble que ce que nous proposent là gratuitement Stéphane et Luc d'Action Web est absolument formidable. Je vous conseille d'en profiter pendant que c'est gratuit, on ne sait jamais ;-)
A votre succès et à très vite avec 10 fois plus de visiteurs sur votre site grâce au Marketing par E-mail!

olivier

http://elpape225.mailing-liste-rentable.com


Avast

Un anti-virus est absolument nécessaire pour se protéger efficacement contre les virus, les malwares et autres dangers d'Internet.
Cette nouvelle version 6 de Avast propose une nouvelle interface et de nouvelles fonctionnalités telle que le bac à sable. Il analyse les fichiers dans un espace neutre et protégé afin d'annihiler l'activation du virus.
Avast est un anti-virus souple et efficace parmi les meilleurs, au niveau des meilleurs anti-virus payant ou gratuit tel que Antivir et AVG.
Avast recense près de 3 millions de profils de virus et de malwares.
Conseil : si vous possédez déjà une version d'Avast, désinstallez là avant d'installer cette nouvelle version de l'anti-virus.
Il est conseillé de n'avoir qu'un seul anti-virus.
Configuration : Windows XP, Vista, 7
Taille : 54 mégas
Licence : Gratuit pour une utilisation personnelle et non-commerciale. Enregistrement obligatoire.
En français
telecharger logiciel
Télécharger
Site de l'éditeur


CCleaner

CCleaner est le couteau suisse du nettoyage de votre PC. Ce logiciel élimine les fichiers inutiles, ceux du système comme ceux de vos applications. CCleaner nettoie vos fichiers Internet en éliminant cookies, fichiers temporaires, historique de navigation. Ccleaner répare le registre afin d'améliorer la stabilité du système d'exploitation. Ce logiciel permet aussi de désinstaller une application proprement, de gérer les modules qui se chargent au démarrage de Windows et tout un tas d'autres fonctionnalités. Ccleaner permet donc d'accélérer la vitesse de l'ordinateur  et de libérer de l'espace sur vos disques durs. Un logiciel tout simplement indispensable.
Conseil : Ccleaner est entièrement paramétrable. Sélectionnez les applications que vous désirez nettoyer, sélectionner les cookies que vous désirez conserver (ceux qui vous permettent de vous connecter sous un pseudo à un réseau social, un forum ou un site marchand).
Il est conseillé de ne pas multiplié les nettoyeurs de registre. Un seul suffit.
Configuration : Windows XP, Vista, 7
Taille : 3,3 mégas
Licence : Gratuit
En français
telecharger logiciel

Télécharger
Site de l'éditeur en anglais

Open Office

Open Office est l'équivalent gratuit de Microsoft Office. Open Office est une suite bureautique comprenant un traitement de texte, un tableur, un logiciel de dessin, un autre de présentation assistée et enfin un gestionnaire base de données. Bref Open Office est un logiciel complet, polyvalent et performant. On retrouve plus ou moins l'ensemble des fonctionnalités proposées sur Microsoft Office. D'ailleurs il est possible de sauver un document texte au format Word ou une feuille de calcul au format Excel.
Conseil : Attention Open Office est un logiciel lourd. Il pèse 145 mégas et met du temps à se télécharger. Il est conseillé de réserver son utilisation à des besoins bureautiques ou personnels réels : courrier avec mise en forme pour le traitement de texte, formule de calcul avec le tableur. Et de privilégier l'utilisation de logiciel simple pour un texte sans mise en forme par exemple.
Configuration : Windows 98, 2000, XP, Vista, 7
Taille : 145 mégas
Licence : Gratuit
En français
telecharger logiciel
Télécharger
Site de l'éditeur

Paint.net

Paint.net est un logiciel de traitement et de retouche d'image ou de dessin simple et efficace. L'interface est intuitive et permet aux non initiés de profiter de fonctions évoluées en toute simplicité.
Paint.net permet de gérer des calques, de retoucher simplement la luminosité, le contraste, les couleurs et le rendu général d'une photo ou d'un dessin. Paint.net permet d'appliquer des effets tout comme un logiciel de traitement d'image standard.

Conseil : Paint.net a un outil de netteté très intéressant. Il se trouve dans le menu Effets, sous Photo choisir Améliorer la netteté.
Paint.net a besoin du gestionnaire de travail .net de Microsoft normalement installé sur le système d'exploitation depuis Windows XP.
Pour Windows XP justement, il est conseillé d'avoir la version Service Pack 3 du système d'exploitation.
Configuration : XP, Vista, 7
Taille : 3,5 mégas
Licence : Gratuit
En français
telecharger logiciel
Télécharger
Site de l'éditeur en anglais

Stellarium

Stellarium permet de visualiser le ciel à l'endroit précis où vous vous trouvez. Stellarium affiche le ciel en 3D de nuit comme de jour en fonction de l'heure à laquelle nous sommes aux quatre points cardinaux. De nuit, il est alors facilement possible d'identifier les étoiles, les constellations et les planètes dans le ciel.
Stellarium offre également tout un tas d'information : la distance par rapport à la terre, la position utile pour l'astronome.
Conseil : Indiquez votre localisation géographique en accédant au menu. Passez votre souris dans le coin en bas à gauche. Choisissez Fenêtre de positionnement. Il s'agit du premier bouton.
Stellarium provoque une alerte dans la dernière version d'Avast. Néanmoins le logiciel a été testé sur des dizaines d'anti-virus, y compris Avast, sans rencontrer aucun problème. Il est possible que la technologie de géolocalisation attire Avast. Stellarium est un projet Open Source, créé par la communauté des développeurs informatiques. Il n'y a absolument rien de commercial ou contraignant avec ce logiciel.
Configuration : 98, 2000, XP, Vista, 7
Taille : 44 mégas
Licence : Gratuit
En français
telecharger logiciel
Cliquer sur le bouton "Windows 32bits" en haut à droite pour télécharger Stellarium
Site de l'éditeur

Google Earth

Google Earth propose de visualiser la Terre en 3 dimensions depuis un satellite. On peut voir la planète entière ou explorer en endroit précis en fonction du zoom qu'on donne à la visualisation. On peut voir sa maison par exemple!
Google Earth est un formidable guide de voyage. Outre la visualisation depuis le ciel de l'endroit, on a accès à des petits outils qui indiquent les endroits à visiter, les hôtels et restaurants, les commerces, les aéroports, tout y est. On a aussi accès à une banque d'images vues du sol afin de nous ramener sur terre.
Conseil : Google Earth s'intègre maintenant avec Google Maps. Il est possible de calculer la distance et de visualiser un trajet et de calculer la distance depuis Google Earth en version satellite ou Google Maps en version carte ou les deux!
Google Earth est une application relativement lourde. Il est recommandé d'avoir un processeur et une carte vidéo récents.
Configuration : Windows XP, Vista, 7
Taille : 14 mégas (pour le téléchargement initial)
Licence : Gratuit
En français
telecharger logiciel
Télécharger
Cliquez sur "Accepter et Télécharger" sur la page de Google
Site de l'éditeur

Picasa

Picasa est un gestionnaire d'image et plus particulièrement un album de photos électroniques. Picasa est proposé par Google.
Picasa créé de nouvel album à votre demande ou lorsque vous chargez sur l'ordinateur de nouvelles photos depuis votre appareil photo numérique. Picasa est un logiciel à l'interface fluide et facile à comprendre. Vous pourrez facilement gérer vos albums, les regrouper, déplacer des photos et les retravailler. Picasa permet de recadrer et d'améliorer la qualité de l'image.
Le plus de Picasa est son diaporama qui vous permet de visualiser les photos ou images avec fluidité et style. L'autre avantage de Picasa est sa facilité à partager ses photos avec les autres.

Picasa permet même la reconnaissance des visages sur les photos.
Conseil :
La fonction Ligne de temps ou Timeline permet de visualiser les photos chronologiquement avec des effets visuels assez spectaculaires.
Picasa est également un service d'albums d'images en ligne sur le Web. Les deux services, le logiciel et le site, porte le même nom.
Le site d'album de photos Picasa est accessible ici
Configuration : Windows XP, Vista, 7
Taille : 14 mégas
Licence : Gratuit
En français
telecharger logiciel
Télécharger
Site de l'éditeur

Winamp

Même si Winamp apparaît dépassé dans certains secteurs comme la vidéo où VLC lui est supérieur, Winamp est toujours un logiciel efficace pour écouter de la musique.
La qualité du son est sensiblement supérieure à ses concurrents grâce à ses filtres et à ses extensions.
Winamp lit un très grand nombre de format audio. En fait Winamp est capable de restituer en son et musique presque tous les formats de fichier audio.
Winamp permet d'écouter la radio et de regarder la télé. Il existe une extension en français proposant les principales radios françaises.
Winamp est un solide gestionnaire de bibliothèque audio.

Winamp est le seul logiciel multimédia à proposer des visualisations personnalisées au son de la musique sous la forme des AVS que vous pouvez créer, modifier et adapter.
Winamp est entièrement personnalisable et on peut choisir le thème graphique de son interface.
Conseil :
Winamp est intéressant lorsqu'il est accompagné d'une extension pour améliorer le son. On en trouve quelques unes en français ici.
Configuration : Windows 2000, XP, Vista, 7
Taille : 16 mégas
Licence : Gratuit
En français
telecharger logiciel
Télécharger et cliquer sur le bouton Télécharger
Site de l'éditeur
en anglais

VLC

VLC est un lecteur multimédia. VLC a l'avantage d'être un logiciel léger. Le logiciel excelle dans la lecture de tout type de fichier multimédia, que ce soit audio ou vidéo. En effet VLC fait appel à des décodeurs internes alors que la plupart des concurrents travaillent avec des décodeurs externes ou des extensions de lecture des formats.
VLC est un excellent lecteur vidéo. Il gère bien les sous titres, reconnaît tout type de disque, CD, DVD, Bluray, se connecte à un Internet ou au réseau et peut donc travailler avec des flux audio et vidéo comme une webTV ou une radio en ligne.
En revanche, VLC n'est pas un gestionnaire de fichiers multimédia comme Winamp ou Windows Media Player
Conseil :
L'installateur du logiciel place VLC dans un dossier appelé Videolan. C'est donc ce mot Videolan qu'il faut chercher dans le dossier Programmes ou dans le menu Démarrer.
Configuration : Windows 2000, XP, Vista, 7
Taille : 20 mégas
Licence : Gratuit
Logiciel en français
telecharger logiciel
Site de l'éditeur
en anglais

Audacity

Audacity est un éditeur de fichiers audio. Ce logiciel permet d'enregistrer des sons, puis d'éditer de la musique ou du son sur plusieurs pistes en appliquant des effets, des filtres. On peut jouer avec le tempo, l'amplification, la compression du son, la réverbération, l'écho et tout un tas d'autres fonctionnalités.
Audacity est quasiment un logiciel professionnel d'édition de musique. Les amateurs de musique peuvent néanmoins l'utiliser simplement pour supprimer du blanc avant et après une chanson, pour convertir un fichier audio dans un autre format ou pour modifier la qualité du son en jouant sur l'échantillonnage et la fréquence.
Conseil :
N'oubliez pas de vérifier le taux de compression de votre MP3 original avant de le sauvegarder avec Audacity. Sélectionnez dans Audacity le même taux de compression que dans le fichier original.
Configuration : Windows 2000, XP, Vista, 7
Taille : 16 mégas
Licence : Gratuit
telecharger logiciel
En français
Télécharger
Site de l'éditeur

Category Of Mobile Courses

Actualités (644) Adsense (1) Affiliation (1) Algebraic Topology (2) Algorithmic (1) all-news (30) Android (5) Android App (8) Android app without code (4) Android Apps (256) Android Development (4) Android download (2) Android OS (3) AngularJS (1) Automata theory and formal language (5) C programming (5) Category and Functor (8) CMS (3) Computer Glossary (18) Create Mobile App With Ionic Framework (2) CSS (2) CSS-Cascading-Style-Sheets (4) Developpement Java (13) Differential Geometry (1) Django-Python-Framework (9) dropshiping (26) Earn Money by Internet (4) Emplois (23) Framework php (2) Fraud (2) HTML (7) Java For Beginners (10) Javascript (12) Kotlin Programming Language (8) Kotlin For Mobile Android (1) Linux Download (2) Marketing (5) Mobile (3) Mobile Courses (4) Mobile Marketing (4) MoneyGram (1) News (721) Node.js (5) Open Source (1) Photoshop (1) Protect Computer (1) Python (35) Python BeautifulSoup (1) Python For Data Science (2) Python PyQt (4) Python Reference (1) Python-Books (6) Python-DVD-Training (1) Python-Exercises (231) Python-Framework (1) Python-IDE (1) Python-Kivy-Framework (2) Python-Modules (1) Python-pdf (2) Python-pyQt (1) Référencement (2) Script PHP (2) Security (6) SEO (1) Snipping Tool: Faq (1) Social Networks (1) Source Code (1) Statistics With SPSS (2) Surveillance Software (1) Travail à domicile (6) Tutoriels php en vidéos (2) Tutoriels-MySql (6) tutoriels-php (19) Utilitaires (1) VPS (1) Web Hosting (1) Webcam (1) Webmarketing (11) Western Union (1) Windows 10 (1) Windows 7 (4) Windows 7 Faq (2) Windows 8 (1) Windows Accessories (1) Windows Download (8) Windows Drivers (1) Windows Fonts (1) Windows Power Shell (2) Windows Registry (2) Windows Security (18) Windows Software (2) Windows Spyware (2) Windows utilities (3) Windows Virus (2) Windows Vista (3) Windows Wireless (1) Windows xp (1) Wordpress (1)
 

Sample text

Sample Text

 
Blogger Templates