Social Icons

Wednesday, May 29, 2013

Faut-il croire en les Google Glass ?

Faut il croire aux Google Glass

Depuis quelques semaines, vous n’avez pas pu échapper au buzz des « google glass », les lunettes en réalité augmentée de Google. Vous laisserez-vous tenter ? Petit tour d’horizon de ce que sont – et ne sont pas encore – ces fameuses lunettes.

Les lunettes Google, c’est magique

Imaginez que vous marchez dans la rue et vous ayez un accès instantané à des informations sur ce qui se trouve dans votre champ de vision. Vous êtes perdu ? Les lunettes vous guident en rajoutant des panneaux signalétiques et vous font prendre des raccourcis tout en vous prévenant du temps que vous allez mettre sur la ligne de métro que vous regardez. Plus besoin de sortir son caméscope ou son Smartphone pour immortaliser les moments que vous passez avec votre famille ou vos amis, filmez les paysages que vous visitez et dialoguez en visio avec une ou plusieurs personnes.
Tout ceci est désormais (presque) une réalité avec les lunettes de Google, qui vont faire de vous un « homme augmenté ».
Bien sûr, nombre de ces actions sont déjà possibles avec un Smartphone. Mais quel confort de se sentir « assisté » en toutes circonstances, et surtout de pouvoir disposer d’informations sans détourner le regard et en toute discrétion !
Un gadget de geek ? Oui, mais pas seulement ! Dans la vie professionnelle, il existe de nombreuses situations où obtenir des informations en gardant ses mains libres peut être d’une aide précieuse. Par exemple, les contrôleurs et agents de sécurité en tout genre devraient l’adorer, tout comme les chirurgiens, les bricoleurs, etc. Au supermarché, ces lunettes peuvent également être très utiles pour avoir des informations sur les aliments que nous sommes sur le point d’acheter (sa provenance, sa composition, ses apports nutritionnels, etc.). D’ailleurs, une startup française vient de faire un premier test avec Intermarché.

Mais il reste encore des problèmes à résoudre

Google a fait un grand pas en osant mettre sur le marché les premières lunettes (aux Etats-Unis), et, par là, s’exposer au verdict des premiers tests, comme cet article très complet de CNET France : http://www.cnetfrance.fr/produits/google-glass-premieres-impressions-39790141.htm
Il en ressort des faiblesses qui montrent que nous n’en sommes qu’au début de cette nouvelle génération de vision augmentée. Citons les plus importantes :
  • Commander ses lunettes sans utiliser un accessoire supplémentaire ou son Smartphone reste un challenge quasi impossible à atteindre. Certes, la reconnaissance vocale à la Siri a fait de gros progrès, mais elle nécessite une connexion de bonne qualité, un environnement pas trop bruyant et devient vite un cauchemar lorsque nous n’avons pas la possibilité de corriger « à la main » ses erreurs d’interprétation, notamment dans des situations « d’urgence ». Surtout, à quoi bon avoir gagné une discrétion absolue si nous devons gesticuler ou parler à voix haute dans le métro, pendant une réunion ou même dans une salle de concert ? C’est pourquoi Google a dû rajouter des commandes tactiles sur la branche des lunettes, mais les commandes restent intrinsèquement limitées.
  • La connexion internet est indispensable dans la plupart des situations – en dehors d’un monde qui serait baigné par le wifi ouvert (pas en France en tout cas !), le recours à une connexion mobile est donc indispensable, et compte tenu de la position des lunettes près du cerveau, cette connexion ne peut être logée dans les lunettes elles-mêmes. Pour l’instant la présence d’un autre objet connecté est donc requise (Smartphone dans la poche, clé 3G dans une voiture ou montre connectée)
  • La multiplicité des situations où de l’information peut être apportée dans le champ de vision crée un goulot d’étranglement… et la nécessité de disposer de moyens efficaces pour filtrer l’information à afficher à l’écran. C’est ainsi que Google limite pour l’instant à 10 la liste d’amis avec lesquels on peut partager les informations obtenues à partir des lunettes. Cette liste doit être pré-paramétrée à l’avance, anéantissant la promesse de liberté de ce média.

No comments:

Post a Comment

Category Of Mobile Courses

Actualités (644) Adsense (1) Affiliation (1) Algebraic Topology (2) Algorithmic (1) all-news (30) Android (5) Android App (8) Android app without code (4) Android Apps (188) Android Development (4) Android download (2) Android OS (3) AngularJS (1) Automata theory and formal language (5) C programming (5) Category and Functor (8) CMS (3) Computer Glossary (18) Create Mobile App With Ionic Framework (2) CSS (2) CSS-Cascading-Style-Sheets (4) Developpement Java (13) Differential Geometry (1) Django-Python-Framework (8) dropshiping (26) Earn Money by Internet (4) Emplois (23) Framework php (2) Fraud (2) HTML (7) Java For Beginners (10) Javascript (12) Kotlin Programming Language (8) Kotlin For Mobile Android (1) Linux Download (2) Marketing (5) Mobile (3) Mobile Courses (4) Mobile Marketing (4) MoneyGram (1) News (721) Node.js (5) Open Source (1) Photoshop (1) Protect Computer (1) Python (35) Python BeautifulSoup (1) Python For Data Science (2) Python-Books (6) Python-DVD-Training (1) Python-Exercises (165) Python-Framework (1) Python-IDE (1) Python-Modules (1) Python-pdf (2) Python-pyQt (1) Référencement (2) Script PHP (2) Security (6) SEO (1) Snipping Tool: Faq (1) Social Networks (1) Source Code (1) Statistics With SPSS (2) Surveillance Software (1) Travail à domicile (6) Tutoriels php en vidéos (2) Tutoriels-MySql (6) tutoriels-php (19) Utilitaires (1) VPS (1) Web Hosting (1) Webcam (1) Webmarketing (11) Western Union (1) Windows 10 (1) Windows 7 (4) Windows 7 Faq (2) Windows 8 (1) Windows Accessories (1) Windows Download (8) Windows Drivers (1) Windows Fonts (1) Windows Power Shell (2) Windows Registry (2) Windows Security (18) Windows Software (2) Windows Spyware (2) Windows utilities (3) Windows Virus (2) Windows Vista (3) Windows Wireless (1) Windows xp (1) Wordpress (1)
 

Sample text

Sample Text

 
Blogger Templates